Guesch Patti - Cie Apadana - juin 2018 | du 4 au 29 juin 2018

Per au travers - Guesch Patti - cie Apadana

…Une femme saisie au beau milieu d’un carrefour. Deux hommes de passage. Ça pourrait ressembler à une histoire ordinaire sauf qu’un triangle n’en est jamais tout à fait un lorsque Guesch Patti s’en mêle.Pour cette nouvelle pièce intitulée Per au travers, la chanteuse-auteur-danseuse et chorégraphe se jette à corps perdus dans un rendez-vous chahuté.

Entre danse, chansons de son répertoire et texte adapté du compositeur John Cage, avec de la vidéo et de la peinture en direct, ce trio, évidemment transpercé de fièvre amoureuse, entend déplacer les formats spectaculaires.

Parce que Per pour performance, pertinence, persister, perturber, percuter et autres périls…

En noir et blanc, traits et coups de pinceau emballés dans la même ardeur, une pièce à la pointe de la passion intacte de Guesch Patti pour la danse, le théâtre et les images…

Guesch Patti
La danse, c’est sa vraie base.
Elle se forme à l’Opéra de Paris, puis chez Roland Petit, René Deshauteurs , Joseph Russillo. Elle travaille avec Anne-Marie Reynaud et Odile Azagury, puis Carolyn Carlson
Elle a toujours dit que le geste ne ment pas
Daniel Larrieu, l’invite à interpréter Lui. Ceci déclenche, grâce à Anne-Marie Reynaud, la pièce "Elle sourit aux larmes" donnée au Théâtre des Abbesses et composée de soli d’Odile Duboc, Daniel Larrieu, Pascale Houbin, Odile Azagury et Dominique Mercy.
Elle poursuit avec Odile Azagury pour la pièce "Les Princesses" à Poitiers et au Théâtre National de Chaillot.
À la suite de ces représentations, on l’incite à la chorégraphie pour l’hommage à Pina Bausch au Théâtre de Vanves, les échos favorables déclenchent l’envie et l’idée de créer son propre projet Re-Vue en 2013 présenté au festival Etrange Cargo puis dans le cadre d’Art Danthé à Vanves et au Théâtre de l’Atelier à Paris.
On l’a vu également au théâtre, notamment dans "L’Opéra de quat’sous" de Brecht et Weill et "Par dessus bord" de Michel Vinaver mis en scène par Christian Schiaretti, puis dans "Jesus Camacho 404 284" d’après des textes de Francis Marmande, Victor Hugo et Victor Ségalen, adaptés et mis en scène par Patrick Sommier et Allegro ricordando d’Ami Flammer, mis en scène par Georges Lavaudant.

Distribution :

Ecriture, conception, chorégraphie : Guesch Patti

Dramaturge : Olivier Balazuc

Assistante : Corinne Barbara

Interprètes : Pavel Danko, Anthony Fulrad, Guesch Patti

Lumière : Cati Olive

Son : Samuel Mazzotti

Costumes : Michel Ronvaux

Musiques : Hans Zimmer, John Cage, Max Richter

Adaptation des textes du livre de John Cage : Où allons nous ? Et que faisons nous ? (Actes Sud Beaux Arts - Hors collection, Juin 2003)


crédit photos : ©Ch.Rivel-Ruffin

Répétitions publiques

Mercredi 20 juin 18h30

Mercredi 27 juin 18h30

Entrée gratuite sur réservation au 09 75 19 86 90 ou par mail rp@cie-labaraka.com

Partenaires

co-production et diffusion : MCNA / Maison de la Culture de Nevers Agglomération

Les dates :

4 juin 2018 30 juin 2018

La Chapelle Sainte-Marie