EMILIO CALCAGNO - CIE ECO | JUIN 2021 | du 23 au 30 juin 2021

Plus de 2 ans après sa première résidence à La Chapelle, Emilio Calcagno est de retour à Annonay avec sa nouvelle création PINOCCHIO !

Biographie : D’origine Sicilienne, il arrive en France en 1989, au Centre International Rosella Hightower puis il intègre le Centre National de Danse Contemporaine à Angers. En 1995, il rejoint le Ballet Preljocaj et danse sur les scènes les plus prestigieuses. Il y développe de nombreuses actions à destination du public et commence à réaliser ses propres créations. Il fonde sa compagnie en 2006 et devient dès 2008, artiste en résidence à la Faïencerie – Théâtre de Creil avec le projet BDanse. Il développe son goût pour l’interdisciplinarité avec plusieurs créations allant de l’installation plastique aux univers de la BD. Fasciné par le merveilleux (Peau d’âne, 2012 ; La triste fin du petit enfant Huître de Tim Burton, 2018 et Pinocchio en 2021), doté d’une sensibilité marquée pour le cinéma (Les Vertiges d’Hitchcock, 2015), Emilio Calcagno est sans cesse en quête des collaborations les plus variées et des questionnements les plus inattendus.

Entre 2016 et 2019, il renoue avec ses origines siciliennes avec Catania Catania et L’Isola, les deux premiers volets d’une trilogie consacrée à la méditerranée.

Véritable électron libre, ses créations sont le reflet d’une personnalité́ complexe, sensible et exigeante qui aime les prises de risques.

Note d'intention : Pinocchio en Toscan du XIX siècle signifie petit pinon, mais dans la langue du créateur italien, Carlo Collodi, cela signifie « petit crevard ». Emilio Calcagno a grandi avec Pinocchio et la version cinématographique de Commencini. Fasciné par le merveilleux et féru de cinéma, il ne lui en fallait pas plus pour imaginer une version chorégraphique de ce conte. Mêlant danse et images tournées dans la forêt au pied de l’Etna et dans la mer sicilienne, cette version chorégraphique traite l’argument peu abordé en danse de la paternité et de l’éducation chez l’enfant. En effet, ce conte met à merveille en scène la violence de l’éducateur, la tension entre manipulation et apprentissage qui découle de la confrontation au monde des adultes et la violence des enfants entre eux. Emilio Calcagno est captivé par le mouvement permanent qu’instaure la dynamique de fuite attachée à cette marionnette de bois. Il en ressort un parcours initiatique jalonné de métamorphoses, une matière évidente à chorégraphier. Les cinq danseurs sur le plateau questionneront et interprèteront à tour de rôle les différents personnages du conte pour en donner une version contemporaine. Les thématiques de ce conte, entre rêve et réalité, mensonge, vérité et manipulation se prêtent particulièrement bien à cela.

Distribution :
Chorégraphe : Emilio Calcagno
Interprètes : Amalia Borsellino, Giulia Di Guardo, Luigi Geraci Vilotta, Rosada, Letizia Zangri, Ilyes Triki
Création musicale : Pierre Le Bourgeois
Création vidéo : Danièle Salaris
Voix-off : Denis Lavant
Assistante à la dramaturgie : Gaia Clotilde Chernetich


Partenaires

Coproductions :

  • GRRRANIT – Scène Nationale de Belfort
  • Lux – Scène Nationale de Valence
  • Centre Chorégraphique National de Créteil
  • Le Manège – Scène Nationale de Maubeuge

Partenaires :

  • Opéra de Tunis
  • CCN de Roubaix
  • Scenario Pubblico
  • L’Institut Français de Palerme / Sicile

La compagnie ECO / Emilio Calcagno est soutenue par le Ministère de la Culture et de la Communication – DRAC Hauts-de-France

Les dates :

23 juin 2021 30 juin 2021

Studio Chorégraphique Chapelle Sainte-Marie

Site de l'événement