DAI JIAN | CIE MAISOUI DANSE ART - JUILLET 2021 | du 5 au 9 juillet 2021

En juillet l’artiste chorégraphique Dai Jian nous rejoint pour une résidence autour de sa nouvelle création « ECO ECHO, ARTIFICIAL CIRCULATION »

Biographie : Dai Jian est un artiste chorégraphe, plasticien et scénographe Chinois puisant ses ressources dans la danse contemporaine et dans les arts martiaux. En 1998, il remporte le prix des nouvelles étoiles des Arts Vivants de Canton (chorégraphie et danse) avec sa première création en solo, qui servira en 2012 de morceau imposé au Concours International de Ballet de Boston. En 2000, Dai Jian débute la danse moderne et obtient le diplôme du programme de l’Académie de Danse de Pékin de Mme Yang MeiQi. Il part pour NYC en 2005 où il dansera pour Shen Wei Danse Arts et Trisha Brown Danse Company près de 12 ans. Il sera également l’assistant de Shen Wei pour la cérémonie d’ouverture des J.O. de Pékin en 2008.

Dai Jian a depuis présenté ses propres créations : Blue Room et Silent Dialogue respectivement coproduites par le New York Live Arts en 2014 et le Metropolitan Museum of Arts in NY en 2015. Il chorégraphie pour la compagnie de Danse Moderne de Canton, et a travaillé avec Jin Xing Dance Theater. En 2017, il s’installe en France et crée sa première pièce franco-chinoise MO, qui sera jouée au National center for performing arts de Pékin et depuis 2018, Dai Jian combine créations chorégraphiques en France et enseignement de la danse et de la chorégraphie, en particulier à l’université normale supérieure de Pékin.

Note d’intention : A l’heure des économies d’énergie et de l’appel inexorable de notre planète pour respecter l’équilibre fragile de son écosystème, Dai Jian voudrait poser son regard singulier de danseur, sur ce que l’écologie contemporaine peut vouloir dire dans nos corps, dans nos mouvements et notre relation d’humain et de créatif à la Nature. Il cherche à comprendre comment les inventions et les créations les plus pointues de notre ère vont servir la renaissance d’une nature presque perdue. Il aimerait qu’une danse propose une énergie humaine durable et inspire la continuité et la réincarnation du mouvement de notre espèce inscrite profondément dans notre monde hautement technologique et connecté artificiellement. Cet équilibre dépend désormais de nous, du progrès et de la marche de la Science vers un futur numérique, robotisé, « intelligent », foisonnant, et mystérieux. Nos technologies, nos savoirs accumulés et sauvegardés sur disques durs, puis recyclés, et réemployés sauveront-il l’équilibre le plus primaire de la Nature, jusqu’à nos corps parfois un peu malmenés par nos esprits savants mais naturellement consommateurs.

Distribution :

Chorégraphe : Dai Jian
Interprètes : Héloise Larue, Arianna Rodeghiero, Jin Leonardo Sumita
Lumières, son et costumes : distribution en cours

Partenaires

  • DRAC ARA
  • RAMDAM
  • UNE - Centre d'Art
  • Manufacture d'Aurillac

Les dates :

5 juillet 2021 9 juillet 2021

Studio Chorégraphique Chapelle Sainte-Marie

Site de l'événement