Mon corps, mon histoire - 2017/2018

Un cycle d'ateliers de pratique de la danse pour retrouver une image positive de son corps

Dans le projet global de la Chapelle qui souhaite s’adresser à tous les habitants d’Annonay, j’ai eu le désir d’aller à la rencontre des quarante-neuf élèves de l’IME et de proposer une démarche créative visant à sortir de l’enfermement et de l’exclusion.

Les ateliers de pratique, dispensées à l’IME, prenant en compte les différents degrés de soutien et l’âge des élèves, mettront l’accent sur l’aspect ludique et sensoriel de la danse. avec une attention particulière portée sur le rapport à la musique.

Les mots peuvent mentir, pas le corps…

Entourée par les éducateurs, j’accompagnerai chaque élève, l’aidant à découvrir à la manière de « Pinocchio » comment réinvestir ce corps, comment l’harmoniser ? Nous jouerons avec lui à travers ses articulations, ses surfaces, ses volumes.

A la fois acteurs et observateurs, nous pourrons apprendre à nous enrichir de chacun, à accepter autrui et son regard.

A la Chapelle

Tout au long de l’année, les élèves seront invités aux répétitions publiques du mardi, baignés dans la création artistique, spectateurs, puis acteurs.

Pour la restitution des ateliers qui se fera à la Chapelle, je mettrai en scène une petite forme, comme une série de portraits dansés sur la musique du « Boléro de Ravel ».

Nawal Lagraa

photo prises lors de la restitution publique le 3 juillet 2018 ©Alicia Cosculluela

Lieu

IME d'Annonay et La Chapelle Sainte Marie

Public concerné

les élèves de l'IME d'Annonay